Home > Anii 2010 > Buridane – Badaboum

Buridane – Badaboum

Buridane

Muzica franceza

Chanson

După mai mulți ani dedicați dansului, tânăra Buridane se îndreaptă spre muzică, la finele anilor 2000. Până la primul său album lansează 3 EP-uri, cântă în festivaluri și deschide concertele unor artiști consacrați, printre care și Alain Souchon.

În toamna acestui an Buridane vine cu albumul de debut Pas fragile, primit cu entuziasm de critica muzicală. Iată-i primul videoclip de pe album, Badaboum.

Versuri Badaboum

Elle se lève à l’Ouest en se prenant les murs
Le sourire du soleil qu’elle reçoit comme une injure
Elle fait tout pour se plaire, que rien n’la dérange
Mais qui se fait tout miel les mouches un jour le mange
Derrière son sourire franc et son front si droit
Sa grimace intérieure la fait se tordre à angle droit
Le pas boiteux de ces gens soupçonnés d’enthousiasme douteux

Refrain :
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum bala
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum balabala

Elle fait partie de ces gens qui ne se pensent qu’utile
Qu’objet de tout regard quand elle sauve l’imbécile
Heureux de son sort de crétin
Qui l’encombre de rêves et de beaux lendemains
Elle est là pour lui dire “regarde devant toi,
tout c’qu’il te reste à faire, ne te réjouis pas
Cesse d’être fier”, de plus regarder derrière
C’est là qu’on n’avance plus

Refrain :
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum bala
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum balabala

Indispensable à la bonne tournure de notre terre
Sans qui sans elle, sans rien tout irait de travers
En sauveuse, le super héros,
Le rôle le plus facile, le rôle le plus beau
Alors seulement les enliser jusqu’au genou dans cette terre
Seulement les sans espoirs, pas de conci à faire
Adorer les pommés, les poisseux,
On n’aime pas les gens heureux

Refrain :
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum bala
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum balabala

Alors qu’est-ce qu’on fait ?
Il faut aller oui mais jamais trop bien
Aller plutôt mendier leurs bontés d’bon samaritains
Plutôt que de se faire indécent de plaisir
Les gens heureux dérangent ceux qui vont mal vieillir
Alors il faut aller, oui mais plus loin cuver l’ivresse
Et boire à la santé des terres-à-terres blasés
Qui baissent leur froc pour sucer le sang des tristes
Aller crier au ciel que les heureux crétins existent

Refrain :
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum bala
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum balabalabala
Jsuis badaboum boum boum boum
boum boum boum boum balabalabala
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum bala
J’suis badaboum boum
J’suis badaboum boum balabalabala

1 Response

Leave a Reply